Biographie

Bibliographie

Textes

Vidéos, lectures

Emissions de radio

Photos

agenda

Prochains rendez-vous :

SAMEDI 19 NOVEMBRE à PAU, aux "Idées mènent le monde",
18h30-19h30, Palais Beaumont, salle Lamartine.
Rencontre avec les poètes Chantal Dupuy-Dunier et Joël Bastard. Titre de la séance : "La poésie sera en avant"(Rimbaud),
Rimbaud a écrit « La poésie ne rythmera plus l’action, elle sera en avant ». « Progredi », à l’origine du mot « progrès », signifie avancer. C’est la notion de progression en poésie que Chantal Dupuy-Dunier abordera au départ :
« S’inscrire dans la ligne / du premier peintre / qui fit signe / sur les parois d’une grotte, / dans son projet de cathédrale, / dans l’indispensable inutilité de l’art. / Pour ce qui, / dans l’humain, peut dépasser l’humain. / Pour ce qui, /dans l’écrit, peut dépasser l’écrit. » (Éphéméride, Flammarion, 2008. Elle évoquera aussi la question des progrès techniques, scientifiques, sociaux. Qu’en est-il de leur réalité dans notre monde actuel ? La nature humaine est-elle capable de progresser ? « Que peut la poésie ? / Pour l’impossible, / je persiste. »
De Beule et Le Sentiment du lièvre (Gallimard), marqués par la terre, à d’autres écrits sur l’Afrique comme Derrière le fleuve et Bakofé (Al Manar), Joël Bastard nous dira comment il envisage le progrès à partir de la campagne et des gens qui y travaillent et y habitent. Le progrès n’est-il qu’urbain ? Quelle articulation entre des paysages en transformation rapide et l’écriture ? Y a-t-il un progrès dans la poésie et plus généralement dans la littérature ?

Archives de l’agenda

Contact

Chantal Dupuy-Dunier

poétesse

Livres


Les grues de l'accueil ont été dessinées par Michèle Dadolle
Site réalisé avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire